Arles se livre


Cette année, Arles se livre se présente sous une nouvelle formule, concentré en temps et en lieux, du vendredi 25 au dimanche 27 février inclus.
La médiathèque pilote désormais ce festival en lien avec les autres acteurs (Archives, Musée Réattu, Abbaye de Montmajour, Cinéma du Méjan).
Le programme est établi autour de temps forts pour les enfants et les adultes, les Arlésiens et les visiteurs, les curieux du livre de toutes sortes : rencontres, marché du livre singulier, ateliers créatifs, balades en Camargue et en ville, démonstration de restauration de livres anciens, projections, atelier d'écriture ...
Certaines animations sont sur inscription.
Par ailleurs, d'autres rendez-vous autour du livre seront consultables sur un présentoir à l'entrée de la Médiathèque sous le titre "Les Extras d'Arles se livre".
Trois jours de festival plein de surprises, pour toutes et tous, autour de la richesse de la lecture et de la joie de la création.

Quels objectifs ?


Un événement culturel au sortir de l'hiver

Concordant avec les vacances d'hiver, Arles se livre propose à tous un rendez-vous riche de découvertes, patrimoniales et littéraires, dans une ville à taille humaine.

Favoriser la lecture sous toutes ses formes

À travers tous les prismes du livre, le festival a l'ambition de développer le goût de la lecture à tous les âges et de faire connaître des auteurs.

Découvrir les acteurs du livre à Arles

Les vieilles pierres d’Arles attirent depuis longtemps les amoureux des mots, de la photographie et de l’art. Cette ville rassemble de nombreux artistes, auteurs, traducteurs, éditeurs, relieurs, libraires, bibliothécaires, … à rencontrer tout au long du week-end.

À Arles, installés toute l’année, ce sont :

 

Une dizaine de métiers différents autour du livre
Auteurs, traducteurs, éditeurs, graphistes, photographes, artistes, relieurs, restaurateurs, diffuseurs, libraires, bibliothécaires …

Une trentaine d’éditeurs
Actes Sud et ses douze maisons associées, mais aussi Arnaud Bizalion éditeur, Buchet Chastel, Honoré Clair, Immédiats/Analogues, L’art-dit, La Fabrique sensible, Les arêtes, Les Cahiers dessinés, Odyssées éditions, Photosynthèse, Philippe Picquier, Portaparole, Poursuite éditions, Verte Plume éditions, Vivre livre vivre libre, Voyages d’ici…

Neuf librairies
Actes Sud, Arles BD, De natura rerum, L’Archa des Carmes, La Fontaine des Lunatiques, La librairie du Palais, Les Grandes Largeurs, Livres anciens-Gilles Barbero, Offprint-Luma.

Une dizaine de bibliothèques
Médiathèque, Archives communales, École nationale supérieure de la photographie, Collège International des Traducteurs Littéraires, musée Réattu, Musée départemental de l’Arles antique, Museon Arlaten, Bibliothèque sonore, Académie d’Arles, Amis du Vieil Arles, Centre de la Résistance et de la Déportation du Pays d’Arles.

Des dizaines de manifestations culturelles et littéraires
Telles que les « Assises de la traduction littéraire », « Paroles Indigo », « De ses battements d’elles », « Lectures en Arles », « Cosmos Arles Book », …

165 000 ouvrages recensés à la médiathèque.

500 emplois dans le domaine du livre.

48 écoles, six collèges, trois lycées sensibles à la lecture.